Ce WE, nous sommes de communion.

Dans le Nord, c'est important, les communions.

On fait une grande fête avec toute la famille élargie, on prévient tout le monde un an à l'avance, et gare si quelqu'un ne vient pas... On fait un grand banquet, il faut aller à l'église, bien s'habiller, c'est une institution, presque comme un mariage.

La petite, et la grande communion (moi je connaissais la première communion et la confirmation). A chaque fois, une grande fête. Et des cadeaux. Beaucoup de cadeaux, de gros cadeaux.

Moi j'ai fait ma première communion, et comme cadeau chez nous on avait des objets religieux : une croix, une icône, ou une Marie.

Hier, LeTigre m'a dit "au fait pour la communion d'E., je pensais lui donner 100 euros, qu'est-ce que t'en penses ?".

J'ai failli m'étouffer.

100 euros. Pour une gosse de 11 ans. Sachant que tout le monde va lui faire un cadeau, imaginez la cagnotte de la petite en fin de journée ???

Alors, c'est vrai, tant mieux pour elle. Sa grande soeur en avait profité pour s'acheter un ordinateur pour le collègue, qui lui a été très utile. Pourquoi pas. Mais moi, je ne sais pas, ça me choque.

Une communion, c'est un acte religieu. Un truc réfléchi, où tu es censé savoir ce que tu fais, pourquoi. Moi j'ai vite cessé de croire en Dieu, alors je n'ai pas fait ma confirmation. Ca me semblait logique.

Ici, c'est comme s'ils ne se posaient même pas la question. On fait sa communion parce que c'est LA grande fête de l'adolescence, on en rêve deux ans à l'avance, on en parle avec les cousines, on choisit sa robe des mois à l'avance, et ça me gêne un peu.

Je suis peut-être un peu intolérante, chacun ses traditions, ses habitudes. C'est pas parce que je n'ai pas les mêmes que c'est moins bien.

Mais je ne peux m'empêcher de remarquer que mes quatre neveux et nièces qui ont fait leur communion, étaient plus intéressés par les cadeaux qu'ils allaient recevoir que par la signification religieuse.

Et LeTigre qui donne 100 euros. Ensuite, voyant ma réaction : "ben c'est ta nièce, tu fais comme tu veux, mais je trouve ça énorme pour une gosse de 11 ans". Il m'a répondu "puisque c'est comme ça, je les prends de mon compte perso". Je lui ai expliqué que non, il pouvait les prendre du compte commun, que ça ne me dérangeait pas s'il y tenait vraiment, mais que s'il me demande mon avis je le donne, c'est pas pour la somme que ça représente pour nous, mais pour le principe.

Il m'a dit "à ma filleule, l'année dernière, j'ai donné 150 euros !". Ah bon. Bah très bien.

Finalement ça ne me regarde pas, je n'ai pas mon mot à dire, ce sont leurs traditions.

Je ne les partage pas, c'est tout.

Je vais passer la journée sur une chaise à manger un plat toutes les heures alors que je mes intestins ne supportent plus rien. Je vais avoir froid dans ma robe parce qu'il fait 10 degrés ce matin.

Mais tant pis. La seule chose qui me console, c'est que Potam va s'éclater toute la journée à courir partout et danser avec ses cousins. Alors c'est déjà pas si mal. Moi, je prendrai mon mal en patience...